La loi est dure, mais c’est la loi.
Voila un adage qui retranscrit l’impartialité et parfois le manque de « bienveillance » de la loi.
La loi prévoit un délai de 12 mois après le départ de sa résidence principale pour la vendre et ne pas être assujetti à l’impôt sur la plus-value.
Pourtant, un couple qui avait mis son bien en vente, plus de 2 ans avant que celui-ci ne finisse par trouver acquéreur, a été exonéré au titre de la plus-value sur la résidence principale. Et cela bien qu’il vivait – depuis un certain temps – dans leur nouveau domicile…
En effet, ils ont pu prouvé qu’ils avaient mis leur bien en vente avec des professionnels et qu’ils avaient du baisser le prix de vente pour parvenir à l’objectif…
Voilà une raison supplémentaire de passer par un professionnel pour la mise en vente de votre bien !
Source : leblogpatrimoine


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *