Les syndics sont certainement parmi les professionnels de l’immobilier les moins appréciés… Pourtant, leur travail est primordial dans la vie d’une copropriété et souvent nécessaire afin de faire avancer les choses. Cependant, un grand nombre s’est laissé aller à exploiter la loi Alur en demandant notamment des sommes indécentes pour délivrer un pré état et un état daté, nécessaire à la signature d’un acte authentique !

D’autant que le pré état daté n’a rien d’obligatoire d’un point de vue légale. Il était temps qu’un gouvernement plafonnent certains honoraires, comme il a su imposer un syndic pour les copropriétés de taille non négligeable, l’immatriculation des copropriétés, la tenue d’un carnet d’entretien… A quand des honoraires d’agence plafonnés par la loi SI et seulement si l’état oblige les ventes à se faire via une agence pour les DPE, les diags, les informations… qu’elle se doit de présenter aux acquéreurs, la formation continue, la TVA à reverser, la responsabilité en cas de vice caché ?

En savoir plus…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *