King immobilier vous informe sur le marché et les prix de l’immobilier

En 2020, sur le territoire national, le volume de transactions s’est maintenu. Malgré la situation sanitaire, avec plus d’un million de ventes réalisées. Ce n’est pas le cas des prix ! En tout cas, pas dans les grandes agglomérations. On se demandait où s’arrêterait l’augmentation des prix notamment dans les zones prisées des investisseurs, comme Paris intra-muros, et bien c’est chose faite !

source Meilleurs Agents

Dans les grandes villes, en 2020, d’abord, les prix ont continué d’augmenter, puis ont observé un ralentissement pour finir par baisser. À Paris, les prix ont chuté de 1.5% au global de l’année, avec une tendance à l’accélération sur les derniers mois de l’année. En novembre 2020, la moyenne des prix au m2 des biens vendus étaient de 10 850 €. Selon les estimations des notaires, cette moyenne sera de 10 600 € sur le mois d’avril 2021. 
On observe le même phénomène dans les grandes villes comme Lyon, Bordeaux, Nice…

Un marché à 2 vitesses… Paris et le reste de la France


Le confinement et la généralisation du télétravail ont permis de réaliser certains projets : acquérir plus grand ou/et moins cher en Province ou en dehors des grandes villes (pour se mettre au vert). Et bloqué d’autres projets sur les grandes villes (investisseurs plus frileux ou refus de prêt à cause du resserrement des conditions d’octroi des crédits). 

Est-ce que la tendance est durable ? Seul l’avenir nous le dira et cela aura une conséquence sur la progression des prix !
Cependant, sur notre commune de Saint Maur des Fossés, si cette baisse ne se fait pas sentir, une légère stagnation est apparue…

Source données : https://pro.meilleursagents.com/wikimmopro/
Source photo : Pixabay


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *