La cheminée est un des 3 archétypes de la maison… avec le jardin et le chien courant dans le précédent !

Et avoir la possibilité de pouvoir se chauffer grâce à un feu de bois est une chance. Et cela nécessite quelques conseils et précautions.

la cheminée : une des images que l’on se fait souvent de la maison

Ainsi, pour profiter de la chaleur d’une cheminée, il est bon de connaitre quelques vérités et recommandations :

1. les cheminées ouvertes génèrent des désagréments. On parle souvent de particules fines – nocives pour la santé – et de pollution… On oublie parfois que la suie finit par recouvrir les murs, les meubles et nécessitera de l’entretien et de nouvelles peintures

2. Les cheminées hybrides – comme les voitures – existent aussi
Elles fonctionnent avec du bois de chauffe quand les habitants sont présents. Offrant ainsi le plaisir de belles flammes et le crépitement si réconfortant du feu.
En l’absence des résidents, les granules sont automatiquement utilisées par le poêle/la cheminée.

3. Le ramonage est obligatoire et doit être régulier.
Si la cheminée est votre principale source de chauffage et d’eau chaude, il est préconisé de faire ramoner 2 fois par an.

4. Un allume feu peut être utile et même écologique.
A base de laine de bois, l’allume feu vous fera gagner du temps et vous évitera la combustion de papiers journaux – couverts d’encre – dans votre intérieur.

Source photo : pixabay ; source article : https://immobilier.lefigaro.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *